Cercle Littéraire des écrivains cheminots (CLEC)

Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots

Union artistique et intellectuelle des cheminots français

Le Cercle Littéraire des écrivains Cheminots

La langue française, capital culturel de renommée mondiale, symbole de liberté et de démocratie, est aussi l'expression artistique d'un peuple moderne, sensible et respectueux des valeurs morales et humanistes.

C'est pour perpétuer ces valeurs, dans un esprit de convivialité et de partage des savoirs, que le Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots Issu de l'association des écrivains cheminots (créée en 1953), affilié à l'Union Artistique et Intellectuelle des Cheminots Français (UAICF), poursuit ses activités.

Le CLEC propose différents services et activités à ses adhérents :

Le CLEC s’efforce de promouvoir les activités et les manifestations culturelles organisées par ses adhérents.

Le CLEC publie, tous les deux mois (impairs), sa revue : le dévorant (En savoir plus sur notre revue). Hormis les nouvelles, récits, poèmes… cette revue comporte des articles qui ont trait à la défense de la langue, et à son bon usage, à la défense du chemin de fer.

Le CLEC diffuse, tous les deux mois (pairs), une lettre d’information électronique.

Le CLEC organise le concours littéraire annuel de l’UAICF (En savoir plus sur notre concours annuel)

Le CLEC est reconnu par la Délégation générale de la langue française et aux langues de France (DGLFLF) comme association qui œuvre en faveur du renom de la langue. (Site de la DGLFLF)

Le CLEC est soutenu par le Comité Central du Groupe Public Ferroviaire (Se rendre sur le site du CCG-PF cheminots)

Le CLEC, compte deux sections :

Et une association affiliée : Théâtre Corail de Marseille (présidé par Michel Volpes) (Site du théâtre Corail)