Cercle Littéraire des écrivains cheminots (CLEC)

Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots

Union artistique et intellectuelle des cheminots français

Clecture 2016-2017 :« Le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, l'emporte

par

Soyez le premier à commenter cet article

Le roman favori 2017 des lecteurs de Clecture

Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde (1854 Dublin – 1900 Paris)

Le choix des dix participants groupe de lecture du Clec s’est porté pour cette saison 2016-2017 sur Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde qui a devancé Marie-Claire de Marguerite Audoux et La modification de Michel Butor. Les avis ont été partagés puisque six des huit romans ont été cités au moins une fois au premier rang du choix des participants.

Liliane Millet, à l’initiative de la proposition de ce roman explique son choix :
« Pourquoi placer le portrait de Dorian Gray en numéro un de cette saison de Clecture, plutôt que les deux suivants sur la liste, pleins de qualités eux aussi : parce dans ce portrait, unique roman d’Oscar Wilde publié en 1890, on se trouve devant un ouvrage extrêmement dense, animé de moult ressorts : psychologiques, philosophiques, politiques, humoristiques. Tandis que l’intrigue particulièrement bien ficelée maintient le lecteur en haleine jusqu’à la toute dernière ligne, l’écriture raffinée, gourmande et dynamique donne un souffle et une vigueur toute irlandaise, patrie de l’auteur, à ce roman qu’on peine à abandonner.

Le thème central : la fuite du temps, la perte de la jeunesse et de la beauté, y est traité avec une grande sophistication et une originalité extrême. Ce portrait peint  supposé conserver au modèle sa jeunesse et son immunité esthétique souffre soudainement des affres du temps au fur et à mesure de l’avilissement de l’âme de ce dernier et des errances de son parcours. L’œuvre est un véritable thriller psychologique qui entraine le lecteur vers une série  d’interrogations personnelles. L’humour anglais, très bien senti, apporte la légèreté nécessaire grâce à d’excellents dialogues truffés d’aphorismes piquants et la remarquable analyse psychologique des individus  amène l’auteur à développer un cynisme extrême dans ce qu’il a de plus dérangeant.

Pour illustration, cet extrait :
« Vous avez raison, il y a quelque chose d’infiniment mesquin dans la tragédie des autres. »

Bref, ce livre est un coup de cœur depuis longtemps, un bonheur de lecture que j’avais relayé auprès de Clecture et qui semble ne pas avoir été démenti. »

Une autre de nos lectrices l’évoque en ces termes : « Le mythe de Faust et de Narcisse est revisité par Wilde de manière magistrale. Sa réussite est de l’avoir prolongé, de l’avoir gonflé. »

Le livre est truffé de formules brillantes, acerbes, d’aphorismes, comme ceux-ci :

 
  • En art, comme en politique, les grands-pères ont toujours tort.
  • Le seul moyen de se libérer d'une tentation est d'y céder.
  • Pour ce qui est de la beauté, de la vraie beauté, elle finit où commence l'expression intellectuelle. L'intellect implique une certaine exagération et détruit l'harmonie de n'importe quel visage.
  • Jouir de sa propre âme et des passions de ses amis, quoi de plus fascinant dans la vie ? 
  • Rien ne guérit l'âme comme les sens, de même que rien ne guérit les sens comme l'âme.
  • La société, du moins la société civilisée, croit difficilement à ce qui peu nuire au prestige des gens riches et séduisants. Elle sait d’instinct que les bonnes manières sont plus importantes que la morale, et à son avis, la respectabilité la plus haute est moins précieuse qu’un bon « chef ».

Et on peut également citer l’affirmation d’Oscar Wilde la préface du roman : «Un livre est bien écrit ou mal écrit, un point c'est tout ». 

Oscar Wilde avec ses positions parfois cyniques, son dandysme et sa vie ne laisse personne indifférent. Le Clec avait organisé une visite du Père Lachaise où l’écrivain repose en sa dernière demeure protégée par des plaques transparentes des accès d’émotions positives ou négatives du public.

En route pour la saison 2017-2018 !

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, découvrir ou redécouvrir une sélection de livres et partager vos avis par internet ou au cours de réunions semestrielles, vous pouvez vous inscrire auprès de l’animatrice du groupe de lecture (marie-christine.vacavant@orange.fr ) pour participer à la sélection Clecture 2017-2018.