Cercle Littéraire des écrivains cheminots (CLEC)

Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots

Union artistique et intellectuelle des cheminots français

Casse de la langue française : ensemble nous accusons !

par

Soyez le premier à commenter cet article

Casse de la langue française : ensemble nous accusons !

Voici quelques jours, les abonnés à notre lettre d’information ont reçu un numéro spécial « Semaine de la langue française et de la Francophonie ».

Le taux d’ouverture ainsi que les messages reçus en retour nous ont confirmé le bon accueil de cette démarche : les adhérents du CLEC, les sympathisants de notre association restent sensibles à la préservation de notre langue !

Hier, mardi 20 mars, tandis que le Président de la République s’exprimait « devant les "immortels" gardiens du temple et d’une certaine idée de la langue », dans une brasserie de Montparnasse quelques représentants des associations de défense de cette même langue échangeaient, sans journalistes, retenus par ailleurs, à propos notamment des divergences constatées journellement entre l’intention et la réalité.

Les principales pierres d’achoppement de ce grand écart sont rappelées dans le document joint à la lettre d’information.

Nous tenions à assurer une nouvelle diffusion de ce document ; en effet, depuis sa première publication, de nombreux signataires sont venus s’adjoindre à la liste. C’est, sans surprise — nous connaissons leur attachement à notre langue —, mais avec grand plaisir que sont désormais cités l’UAICF et l’AFCE (espérantistes cheminots).

Ce document est téléchargeable en cliquant ici.