Cercle Littéraire des écrivains cheminots (CLEC)

Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots

Union artistique et intellectuelle des cheminots français

Atelier spécial confinement n° 2

par

Soyez le premier à commenter cet article

Bilan d'une première semaine

Suite à nos propositions d'écriture de la semaine dernière, 16 auteurs se sont lancés et nous ont adressé 66 contributions.

Voici les liens pour consulter les contributions thème par thème :

-----------------------------------------------

Pour continuer en cette deuxième semaine... jouons avec le F...eu

Voici la série de jeux pour cette semaine du 6 au 12 avril à adresser avant le jeudi 9 minuit à Ateliers.clec@outlook.com.

Jeu 1 : "F" comme dans CONFINEMENT

Décliner toutes les "anagrammes" possibles avec les lettres de ATELIERS + CONFINEMENT (19 lettres). Le nombre de mots est libre, la seule contrainte est d'utiliser toutes les lettres. Ne pas chercher un sens à la série de mots... Vous pouvez envoyer une photo. Conseil : Utiliser les jetons du Scrabble ou faire 19 cartons...

Jeu 2 : Mon feu intérieur

Le feu a toujours fasciné les hommes depuis qu’ils l’ont découvert. Et vous, que vous inspire ce terme ? Quels souvenirs, sensations, anecdotes... vous évoque-t-il ? Racontez sous la forme de votre choix. (2500 signes maxi)

Jeu 3 : Faire feu de tout bois

Collecter des expressions contenant le mot feu. À partir de ce matériau, écrire une histoire qui commencera et finira par l’une des expressions retenues, que son sujet porte ou non sur le feu. (1500 signes maxi)

Conseil : si vous êtes en manque d'inspiration, Internet a des suggestions...

Jeu 4 : Jouer avec le feu

Racontez une histoire courte (1500 signes maxi) qui commencera par la phrase : « Il ne fait pas bon jouer avec le feu », à prendre au sens concret ou au sens métaphorique.

Jeu 5 : Fffffffff...

Commencer par collecter 10 à 20 mots contenant le son [f]. Écrire ensuite une longue phrase ou un petit texte composé du maximum de ces mots qui seront soulignés.

Pour les poètes amateurs, rédiger toujours avec ces mots une courte poésie en vers réguliers (12 vers maxi de 6, 8 ou 12 syllabes).